Production de chaleur dans la PEB: pourquoi faut-il éviter ABSOLUMENT l’électricité ?

A propos de Certificats PEB

Encore une petite déception de certains de mes clients…

10% de ma clientèle se chauffe à l’électricité.
50% chauffe leur eau sanitaire à l’électricité.
Et ca nous donne des certificats catastrophiques pour ces différents postes.
Il faut savoir que la production de chaleur par l’électricité est lourdement sanctionné dans les calculs de PEB.
En effet, si pour vous chauffez, vous utilisez 10kWh, soit 1 litre de Mazout ou 1m3 de Gaz.
En électricité vous aurez besoin de …10kWh. Raisonnement logiK.

MAIS, pour les calculs et donc le résultat de votre certificat, on considère 25kWh pour générer 10kWh. Pour justifier ce ratio de 250%, on considère le coût de l’infrastructure de transport, de la prodution en centrale, et de l’extraction.

Et pour illustrer encore mieux mon propos, j’ai réalisé un test pour mon client.

  • Je lui ai simulé la présence d’une chaudière à condensation régulé par une sonde de t° extérieure. Les chiffres parlent d’eux-même. (387kWh/m².an) pour le chauffage électrique,
  • (197kWh/m².an) pour la chaudière à condensation !

On divise donc par 2 la consommation d’énergie primaire pour la même habitation !!!!

DONC: les appréciations pour la production de chaleur en électrique sont à remettre dans leur contexte.

Stay Tune pour d’autres bonnes nouvelles !
David